Biomasse

 

La valorisation de la biomasse provient du traitement des résidus agricoles ou forestiers, ou de toute autre matière végétale. L’utilisation de la biomasse pour la production d’électricité est donc principalement pertinente en présence des zones de plantations et de production agricole ou d’entreprises forestières qui se délaissent des matières non utilisables dans leurs procédés. N’étant pas valorisés, il est donc possible de récupérer ces résidus pour les convertir en électricité, en chaleur ou les deux. Chaque technologie de conversion de la biomasse est caractérisée par son rendement énergétique propre. Le choix entre ces technologies dépend des besoins énergétiques, de la disponibilité et de la qualité de la biomasse, de la proximité de celle-ci, des coûts des infrastructures de transformation et de distribution, du contexte environnemental et de la disponibilité des techniques capables d’utiliser les produits générés.