Valorisation énergétique des déchets

La technologie de valorisation des déchets en énergie, aussi appelée Waste-to-energy, est très similaire à la production d'électricité par biomasse, mais la matière première consiste en des déchets municipaux.

La récupération d'énergie à partir des déchets se fait par la conversion des déchets non recyclables en chaleur utilisable, en électricité ou en carburant à travers une variété de procédés, y compris la combustion, la gazéification, la pyrolyse, la digestion anaérobie et la récupération des gaz d'enfouissement (LFG).

Avec l'augmentation de la population dans les villes d'Afrique, la gestion des déchets ménagers constitue une problématique majeure avec ses effets sur la santé publique. Les solutions actuelles reposent sur l'enfouissement dans des sites aménagés ou sur la valorisation des déchets, soit par le recyclage ou par combustion. Considérant les limites du recyclage, la combustion aux normes environnementales devient une solution avantageuse pour combler le déficit énergétique de nombreux pays en plus d'être une source d'énergie renouvelable qui réduit les émissions de carbone dans l'atmosphère et l'enfouissement, en remplaçant les besoins en énergie à partir de sources fossiles.